Atelier Séquoïa | Créateur de meubles depuis 1981

Comment entretenir votre mobilier ?

Ce qu'il faut savoir :

Atelier Séquoïa est sans cesse à la recherche de bois nobles de première qualité. Toute pièce de bois étant par définition « un morceau de nature », sa madrure, sa structure, ses reflets et sa couleur ont toujours un caractère de pièce unique. Aucune feuille ne ressemble à une autre, de même manière aucun morceau de bois ou de placage ne ressemble à un autre. L'irrégularité du veinage, du grain, de petits noeuds, et des teintes est une garantie d'authenticité et d'individualité.

Nous vous rappelons en particulier que les meubles doivent être placés dans des conditions normales de température et d'humidité. Le bois massif n'est pas un matériau inerte. Il réagit tout au long de sa vie, aux variations hygrométriques et/ou de températures de l'air ambiant et « travaille » comme l'on dit. Le bois massif se patine à l'usage et avec le temps.

Vos meubles

Conseils d'entretien :

- Dépoussiérez régulièrement les parties bois avec un chiffon doux, une brosse douce, (brosse douce à poils longs de votre aspirateur réglé à basse puissance) ou un plumeau.
- Entretenez régulièrement vos meubles avec un produit adéquat.

Ce qu'il faut éviter :

- L'exposition directe au soleil et aux rayons lunaires: cela entraîne un risque de décoloration, et/ou blanchissement du bois et de sa finition.
- La proximité du feu ou d'un radiateur: une atmosphère trop chaude et sèche ou pas assez humide entraînera un vieillissement du bois prématuré (fendillements d'assemblages, rétrécissements de panneaux, altérations des finitions). Pensez aux saturateurs ou humidificateurs d'air.
- L'installation de vos meubles dans un endroit humide: l'humidité peut faire moisir le bois, blanchir le vernis ou la finition du bois.
- Ne jamais utiliser de solvants, acétones, produits siliconés ou similaires, bombes de «produits miracles». Pensez à vérifier et/ou à éliminer certains des produits que vous avez l'habitude d'utiliser: pour votre santé et celle de vos meubles.

Vos tables, bureaux, plateaux (bois, verre, cuir, pierres)

Si vous souhaitez protéger votre table (sous nappe), il est impératif d'utiliser une protection de marque, type «Bulgomme» ou «Nydel» avec une face textile coton à appliquer sur votre plateau de table, ou la classique sous-nappe de nos grands-mères encore vendue chez tout bon marchand de tissus. Lorsque la matière des protections «synthétiques» de mauvaise qualité et sans face coton, est en contact direct avec le bois, des réactions chimiques peuvent apparaître et détériorer le bois et sa finition.

Ne jamais poser : assiettes ou plats chauds sortant d'un four, ou chauffés sur pierre de lave, d'appareils divers et variés tels que : pierrades, appareils à fondues/raclettes souvent mal isolés. Tous éléments humides d'eau ou d'alcools etc… Prévoyez des dessous de protection intermédiaires. Attention également aux bougies laissées sans surveillance.

Vos sièges (bois, loom, résine, batyline)

Conseils d'entretien :

- Dépoussiérez régulièrement les différentes parties avec un chiffon doux, une brosse douce (brosse douce à poils longs de votre aspirateur réglé à basse puissance) ou un plumeau.
- Utilisez toutes vos chaises à tour de rôle pour assurer une usure uniforme des assises.
- Les tissus utilisés ne sont pas lavables à l'exception des tissus enduits (voir conseils ci-dessous).
- Confiez à un spécialiste du nettoyage le soin de détacher un textile taché (assises encastrées ou vissées).
- Pensez à éliminer régulièrement toutes souillures ou débris accumulés, ainsi que sur et sous les coussins.
- Nettoyez à l'aide d'un linge humide.
- Lavez les housses de coussins en les dé-houssant, à faible température et sans essorage.

Tissus

Revêtements de siègerie vendus traités «imperméabilisé et/ou anti-tache »: nous vous conseillons de renouveler le traitement régulièrement (deux fois par an), et également après essuyage d'une tache (bombes de traitement en vente dans toutes bonnes drogueries-quincailleries). Attention à bien protéger le bois de toutes projections de produit, ou dévisser la galette du siège. Nous vous recommandons de faire tous ces types de traitement à l'air libre ou dans un local bien ventilé. Taches : Avant toute action, nous vous conseillons de vous rapprocher d'un bon droguiste ou d'un bon pressing.

Toutefois, sur une tache de gras, ne jamais mettre d'eau chaude. Si la tache forme une épaisseur, commencez par racler la surface tachée à l'aide d'une cuillère ou d'un couteau. Voyez avec droguiste ou pressing si un produit type trichloréthylène ou terre de Sommières, serait adéquate suivant la composition de votre tissu et/ou la nature de la tache.

Travaillez toujours la tache des bords vers le centre pour ne pas former d'auréole.

Cuirs

Enlevez régulièrement la poussière à l'aide d'un aspirateur (brosse douce à poils longs de votre aspirateur réglé à basse puissance) ou à l'aide d'un chiffon légèrement humide, puis laisser sèche. Evitez d'exposer un salon directement au soleil et même à la lune car le cuir se décolore et se délave.

Evitez de mettre un salon ou tout article en cuir à proximité d'une source de chaleur (Radiateur, cheminée…) car le cuir sèche et durcit.

Pour nettoyer vos articles en cuir :

Taches de graisse : Bien nettoyer à l'eau et au savon naturel. Si la tache subsiste, on peut employer un dégraissant, mais auparavant, il est essentiel de faire un essai sur un endroit caché afin de voir si la couleur tient.

Autres taches : Enlevez les taches avec de l'eau tiède pure en frottant à la fois toute la surface du cuir. Si la tache persiste, essayez avec de l'eau savonneuse. Faire un essai au préalable sur un endroit caché.

Autres matières

Se référer aux notices spécifiques jointes aux articles.

Chaises cannées

Entretenir à la cire (incolore) les assises en cannage et humidifier régulièrement le cannage par le dessous à l'aide d'une éponge ou d'un pulvérisateur afin qu'il ne devienne pas cassant. Le cannage est une variété de bois : le rotin.

- Le cannage est détendu: renversez la chaise, humidifiez le cannage avec une serpillière, la laisser quelques heures. Enlevez la serpillière et laisser sécher deux jours, la chaise toujours à l'envers. Le cannage doit être retendu.
- Le cannage a des fibres qui relèvent et accrochent: le cannage, est l'éclisse du rotin, sur le bord souvent des fibres relèvent. En atelier, elles sont brûlées après la dernière couche de vernis ou poncées. Celles qui restent s'en vont ensuite à l'usage. Surtout ne tirez pas dessus, vous pouvez coller le brin qui dépasse avec de la «loctite». (Idem pour les assises en paille de seigle).

Ce qui est à bannir :

- L'usage de solvants, acétones, produits siliconés, caustiques, abrasifs, alcoolisés, chlorés… N'utilisez jamais de nettoyants à vapeur.
- Protégez votre siège de projections de produits chimiques lors du nettoyage domestique.
- Eloignez les animaux de vos sièges: leurs urines et griffures… leurs sont extrêmement nocives.
- Ne vous asseyez pas avec des vêtements humides, ils risqueraient de déteindre et mouiller le siège. Attention à tous les accessoires de vêtements (fermetures à glissières, oeillets métalliques…).
- Ne vous positionnez pas sur les deux pieds d'une chaise.
- Déplacez votre siège avec précaution. Ne vous asseyez pas sur les accoudoirs de votre siège.
- N'emballez pas votre siège dans un emballage plastique. Préférez l'utilisation d'une couverture.
- Ne vous servez pas de l'assise d'une chaise, en particulier celles en cannage, comme d'un escabeau.
- Ne tirez ou coupez pas les brins des fils de rotin d'un cannage.

Ce qu'il faut éviter :

- L'exposition directe au soleil et aux rayons lunaires entraîne un risque de décoloration (tissus, cuirs…).
- La proximité du feu ou d'un radiateur, une atmosphère trop chaude et sèche ou pas assez humide amène le dessèchement irréversible de la matière première (bois, paille, cannage, rotin…).
- L'humidité peut faire moisir les bois, tissus, paillages, cannages… blanchir le verni ou la finition du bois et faire se «gondoler» un cannage.

Pour l'entretien de vos meubles et sièges, nous vous conseillons des produits testés dans nos ateliers, en vente dans nos boutiques

- Une cire : composée de cire d'abeilles et de carnauba, idéale pour l'entretien et la restauration de vos meubles. Le bois ne deviendra pas foncé après application.
- Un régénérateur : pour les meubles neufs et anciens, atténuant tâches et égratignures, pour rafraîchir, nettoyer et entretenir. Régénère la surface des meubles. Convient pour toutes sortes de bois clairs ou foncés.
- Un soin rapide : Avec une cire d'abeilles, pour le dépoussiérage et le nettoyage régulier de vos meubles. Pour toutes sortes de bois, matières synthétiques, métal, cuir lisse, et pierre. Agit comme un mince film protecteur, nettoie et soigne en douceur. Sans solvant.
- Une huile : Pour toutes les sortes de bois huilés, naturels et non traités. Pour l'intérieur et l'extérieur. Pour huiler, nettoyer, rafraichir, soigner et protéger. Non coloré et naturel. Le bois peut foncer quelque peu. Ne pas employer sur les meubles laqués.
- Le Nettoyant : Un produit qui nettoie en douceur, le bois, les surfaces brillantes laquées, le chrome, la pierre et toutes les matières plastiques.
- Le chiffon à polir/à dépoussiérer : 100% coton - lavable à 60 degrés (sachet de 4 chiffons).